Le prêt personnel pour équipement du ménage

Les biens acceptés

Une des préoccupations des adultes est l’équipement à la maison. S’ils sont au complet, il n’y a aucun souci. Mais s’il y en a un qui tombe en panne ou qui est cassé, tout se bouscule. Un équipement ménager en moins et la maison semble vide. Le prêt personnel prend en charge l’achat de tous les équipements ménagers  familial. Le prêt est donné non pas en fonction du prix mais en fonction du budget du foyer. Le prix du produit n’est pas important, le souci est le remboursement qui sera effectué par l’emprunteur. Les équipements ménagers, les mobiliers et la literie sont pris en charge. On peut résumer par tout ce qui constitue l’intérieur d’une maison.

Le prêt lui-même

Si on parle du prêt, on peut dire que l’emprunteur a plusieurs choix. Il peut opter pour un prêt personnel non affecté, un prêt personnel affecté, un prêt auprès de la CAF. Chaque prêt présente des avantages et des inconvénients. Le mieux c’est de faire une simulation sur chacun de ces prêts et aussi avec les autres prêts. C’est en ayant des résultats plus ou moins concrets que vous pourrez décider l’adoption d’un prêt. Une simulation consiste à faire des essais et d’évaluer le résultat. Avec une simulation gratuite sur internet, vous économiserez des sous. La simulation est simple. Vous entrez la somme à emprunter, ensuite vous limitez soit la durée du remboursement, soit la valeur d’une mensualité. Si vous limitez la durée, la mensualité sera calculée automatiquement et inversement. Vous pouvez faire autant de simulation possible avant d’opter pour le meilleur résultat. Si la durée et la mensualité ne concordent pas, vous pouvez augmenter ou diminuer le montant de l’emprunt. Vous faites ces simulations sur plusieurs sites. Vous comparez les résultats et vous faites votre choix. Il est possible d’acheter plusieurs équipements à la fois. Si votre emprunt et votre remboursement le permettent. Si vous optez pour un prêt auprès de la CAF, le déroulement est un peu différent. Le montant par exemple est limité à 800 euros mais il n’y a pas d’intérêt. Les mensualités sont fixées à 30 et 50 euros selon votre quotient familial. La demande de ce prêt est d’abord validée par l’administration du CAF. Si le montant de votre achat ne dépasse pas cette limite et si votre quotient familial ne dépasse pas les 600 euros, ce prêt est fait pour vous. C’est un prêt considéré comme une aide familiale pour l’achat des équipements ménagers.

Mais pour les autres prêts, les prêteurs sont les prêteurs habituels : banques, sociétés de prêts, prêteurs en ligne,… Le contrat est comme d’habitude. Il y a l’offre préalable, mais aussi le délai de réflexion, la signature du contrat et le déblocage du fonds. Et le remboursement est négocié entre l’emprunteur et le prêteur. Avec une annuité constante, le consommateur rembourse selon les termes conclus dans le contrat de crédit. Le choix de la nature du prêt est aussi important que le choix de la société de prêt. Il y a une différence de garanties et de tarifs entre les prêts.

Le prêt personnel des nouvelles technologies

Les avantages

Un grand avantage des prêts personnels pour les nouvelles technologies c’est que vous pouvez tout acheter avec. Tous les nouveaux gadgets et les nouveaux High Tech seront accessibles. Avant la sortie d’un nouveau matériel, les publicités ne s’arrêtent pas. Elles commencent même alors que le projet est encours. Vous avez assez de temps pour réfléchir et engager votre emprunt. Pourquoi ne pas mettre quelques sous de côté pour diminuer le futur prêt. Ce qu’il y a de bien avec les nouvelles technologies, c’est leur nombre. Elles sont de qualités différentes et de marques différentes. Les prix varient beaucoup selon ces critères. Vous avez largement le choix pour votre crédit. Par exemple pour une télé LCD, le prix peut varier de 200 euros à 4 000 euros. Cette différence de prix donne un avantage pour tous les budgets. Si vous n’avez pas assez de possibilité, vous adaptez votre achat selon votre revenu. Même si le prêt personnel pour les High Tech n’est pas très sélectif comme les autres prêts, vous ne devez pas dépasser votre taux d’endettement. Les matériels High Tech sont  tous les matériels électroniques : les télévisons, les chaines Hi-fi, la téléphonie, les ordinateurs, les vidéoprojecteurs, les consoles de jeux, les technologies pour les karaokés (tapis de danse,…), les homes cinéma, les lecteurs DVD, les supports d’écoute (i-pod,…). Il y en a de toutes les demandes. Pour que le ratio entre l’achat et le remboursement soit équitable, diminuez autant que possible la durée de votre remboursement. Plus vous trainez, plus vous aurez de mensualités à payer. En plus de cela, il faut aussi prendre en compte la durée de la garantie de l’appareil.

Les inconvénients

Les inconvénients concernent surtout le remboursement et l’appareil acheté. Sur le plan du remboursement, si la durée est trop longue, ce ne serait pas bon pour l’emprunteur. Même si la durée dépend essentiellement du montant du crédit et des mensualités que peut supporter l’emprunteur, si elle est trop étalée, il n’y aura pas de bénéfice. Si par exemple une télévision coûte 2 000 euros et que la durée de la garantie est de 2 ans. La durée du remboursement doit être de 1 an. Au-delà, l’emprunteur remboursera plus qu’il n’a emprunté. Il faut toujours faire la relation entre le budget de l’emprunteur, le montant à emprunter, la durée de la garantie de l’appareil et la durée du remboursement.

Concernant les appareils, s’ils coûtent cher alors que la garantie n’est que de quelques mois, ce serait un risque de faire un emprunt. Si l’appareil tombe en panne après la garantie avec un remboursement en cours, c’est jeter l’argent par la fenêtre. N’achetez que les appareils avec une garantie assez longue et une marque mondialement connue. Le prêteur n’entre pas dans les détails de votre achat surtout si votre crédit est non affecté. Si vous avez un problème, vous n’aurez pas de remboursement, ni de garantie venant du prêteur. Si par malheur l’appareil est totalement HS, le prêteur n’entendra aucune excuse, un marché est un marché. Le remboursement atteindra son coût total quoi qu’il arrive.

Le prêt personnel pour rénovation et réhabilitation

Le principe et les besoins

Quand une rénovation, une réhabilitation s’imposent, le prêt personnel pour les travaux est le meilleur. Le crédit affecté offre des avantages par rapport à un crédit non affecté. Les travaux représentent beaucoup de risque pour l’emprunteur. Une protection est à choisir. Le crédit affecté offre ces protections sur les éventuels problèmes de travaux. Le principe du prêt personnel pour les travaux est le versement du fonds nécessaire à l’emprunteur à condition que le prêteur s’y consente. Le prêt est ensuite utilisé uniquement pour les différents travaux. Il faut dans ce cas, un devis de travaux et d’achat ou de location de matériaux et de matériels. Ce devis est fait par un professionnel. Il est obligatoire pour que le dépassement excessif de budget soit contrôlé.

Une multitude de travaux peuvent être financés par le prêt pour travaux. L’exception c’est la construction immobilière. C’est un autre crédit qui s’en charge. Les travaux sont les petites constructions et les petites rénovations comme une véranda, une piscine, un garage, un balcon, une terrasse. Si vous construisez une nouvelle ou que vous réhabilitiez une ancienne, le prêt pourra le faire. Mais, une étude du terrain et de votre finance ainsi qu’un devis sont nécessaires. Les travaux concernent aussi la construction et la rénovation d’un spa, d’une cheminée, d’un jacuzzi, d’un escalier, la réhabilitation d’une porte, d’une fenêtre, de la toiture, des matériels de chauffage, de l’électricité. La rénovation intérieure est aussi incluse dans le prêt pour travaux comme une nouvelle peinture, de nouveaux papiers peints, même la décoration intérieure l’est aussi. Si vous avez d’autres travaux que ceux cités, n’hésitez pas à demander l’avis de votre prêteur. Il est le seul à connaître la définition de leur prêt pour travaux. Il y a des travaux qui sont financés par un prêt personnel pour travaux chez un prêteur et qui ne l’est pas chez un autre.

Les assurances

Les travaux représentent toujours au moins un risque pour le prêteur et l’emprunteur sans parler des ouvriers. La première chose à savoir c’est la réalisation des travaux. Est-ce que vous allez le faire ou vous allez engager des professionnels. Le choix aura une conséquence sur les assurances à adopter. L’assurance obligatoire est toujours la garantie donnée au prêteur pour le remboursement. C’est toujours obligatoire pour un prêt personnel. C’est à vous de choisir si ce sera une assurance ou un cautionnement. Ceci concerne uniquement le remboursement. Mais il y a aussi les assurances facultatives. Elles vous concernent, c’est pour cela qu’elles sont facultatives. Pour éviter les problèmes, adoptez au moins une assurance facultative. Elles sont souvent proposées avec votre crédit de travaux. Les assurances vous couvrent s’il y a un accident sur le chantier, si le travail fini n’est pas celui sur le plan, si le travail n’est pas fini faute d’argent ou venant du constructeur. Il y a même les assurances qui couvrent le travail sur plusieurs années, c’est la garantie de construction. Vous pouvez aussi choisir des assurances pour vous. Elles sont essentiellement adoptées au cas où vous auriez des problèmes physiques, mentaux ou une perte d’emploi.

Acheter son automobile avec un prêt personnel

La recherche

Pour trouver le prêt personnel, il faut faire la recherche là où il y a des offres. Vous avez les offres publiées sur les vitrines, sur les panneaux de publicités, dans les magazines, à la télé ou en ligne. Toutes ces formes de publicité vous donnent une idée de ce que vous cherchez. Toutes ces offres sont à étudier. Il ne suffit pas de voir une offre pour l’adopter. Il faut la comparer avec les autres offres. Une automobile est un placement d’argent important, c’est pour cela qu’une comparaison est de rigueur. Un prêt personnel pour automobile a beaucoup d’avantages par rapport à un prêt personnel non affecté. Pour le trouver, concentrez votre recherche sur le prêt personnel pour automobile ou le crédit automobile. Vous êtes le seul à décider du prêteur et de l’offre que vous voulez. La recherche consiste à comparer tout ce qui vous passe sous le nez. Vous pouvez comparer le nom du prêteur, ses garanties, ses offres, le montant du contrat, le taux, le TEG et tous les autres petits détails qui font que le contrat soit si cher.

Pour trouver l’automobile par contre, vous avez l’embarras du choix. Chez les concessionnaires, les vendeurs agréés, les garages, l’internet. Pour tout type de voiture neuve ou d’occasion. Le prêt personnel pour automobile peut financer toutes les voitures même les voitures hybrides et les voitures de collection. Vérifiez quand même si la valeur du crédit couvre le prix de l’auto. Pour que votre emprunt se passe bien, demandez une promesse de vente au vendeur. Comme cela, si le prêteur demande une preuve sur la valeur exacte de l’emprunt, vous l’aurez. De plus, une promesse de vente vous facilite l’achat. Elle vous donne la sureté de l’acquisition du bien.

Les inconvénients

Le contrat de prêt personnel pour automobile présente quelques failles. Non seulement le contrat mais aussi l’achat. La promesse de vente a une date limite au bout de laquelle, la voiture sera vendue à une autre personne. Si votre crédit est un crédit affecté, il faudra rechercher une autre auto et obtenir une autre promesse de vente. Le crédit affecté est directement versé au vendeur alors si votre automobile n’est plus accessible alors le crédit restera chez le prêteur. Pour éviter ce désagrément, prenez le plus de marge possible pour votre achat.

Le contrat peut ainsi retarder l’achat de la voiture. Choisissez un contrat rapide. Avec un contrat trop long à conclure, vous pourrez perdre l’automobile et passer beaucoup plus de temps à en chercher une autre. Le problème c’est que le prix ne sera peut-être pas le même. Si le contrat accordé est un prêt personnel non affecté, vous n’aurez pas un remboursement de la part du prêteur. Alors il faut être vigilant. Même si ce contrat n’a pas besoin de promesse de vente, demandez quand même au cas où. Le contrat d’un prêt personnel ne sera pas validé tant que l’emprunteur n’accepte pas l’offre préalable. Donc, c’est à vous de faire des remarques sur la bonne marche du contrat et du remboursement. Une fois signé, vous ne pouvez plus faire marche arrière.