Comment savoir que tel placement est le meilleur, à risque ou non ?

Tant d’offres se présentent que placer son argent pour maximiser les plus-values relève du bon sens et d’un certain goût du risque. Si vous  prenez plus de risques, vous pourrez obtenir plus de rendements sur la durée, mais en s’engageant sur la durée aussi vous pouvez perdre votre capital. Le dilemme est là.

 

La durée du placement

Posez-vous la question si votre placement se fera sur le court terme, le moyen terme ou le long terme.

Le court terme fait référence à une semaine ou quelques mois donc moins d’une année. On parle de moyen terme s’il s’agit d’une année à quatre années. Le long terme est employé après quatre années.

Il ne vous est pas conseillé de faire un placement à long terme si vous pourriez avoir besoin de votre capital avant l’échéance de votre placement.

Les placements qui ne nous exposent pas au risque de perdre notre capital

Parmi les placements à court terme, nous avons :

  • Le livret règlementé : les intérêts ne sont pas imposables aux revenus, le capital est récupérable à tout moment, le taux fixé par l’État
  • Le livret non règlementé : le taux est fixé par l’établissement financier, les intérêts sont imposables, les offres déterminent les frais
  • Le compte épargne : le plafond des versements élevés, les intérêts bruts, des frais de gestion existent pour certains livrets.

 

Parmi les placements à moyen terme, nous rencontrons :

 

  • Le compte épargne-logement : un plafond des versements limités et un plafond faible
  • Le plan épargne-logement : s’étale sur 04 ans minimum, un rendement de 2.5% net, taux d’épargne variable en mars 2011
  • Les comptes à terme : le taux d’intérêt brut, plusieurs offres disponibles selon le montant et la durée de placement voulue
  • les sicav monétaires : toute vente de titre est imposable sur les plus-values dès le premier euro depuis 2011

 

Parmi les placements à long terme, nous avons :

  • les fonds à capital garanti : les frais de souscription peuvent être élevés, rendement variable lié à l’indice boursier
  • les fonds euros de contrats d’assurance-vie : un taux garanti sur le fonds euro du contrat pour l’année à venir selon les assureurs.

 

Les placements qui nous exposent au risque de perdre notre capital

Parmi les placements à court terme, nous avons :

 

  • Bourses (warrants,options) : risque très élevé

Parmi les placements à long terme, nous pouvons citer:

 

  • l’investissement sur l’OR : le risque peut être modéré ou élevé
  • L’assurance-vie (unités de compte) : le risque peut être modéré ou élevé
  • Bourse (obligations) : le risque peut être modéré ou élevé
  • Bourse (actions, SICAV) : le risque élevé

 

Vous devez donc en premier lieu considérer le taux comme indicateur prioritaire, sélectionner d’abord les produits à fort rendement et regardez si les autres facteurs vous sont adaptés.

 

Un conseil, diversifiez votre patrimoine en diversifiant vos placements, toutefois ayez toujours de l’argent en réserve avec les placements à court terme sans risque sur lesquels vous pourriez disposer du capital quand vous le souhaitez.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>