Financer les vacances avec un prêt personnel

Quel prêteur ?

Vous avez le choix entre plusieurs prêteurs. Le bon est celui qui propose ce que vous recherchez. Pour des vacances, vous aurez besoin d’un fonds pour le voyage, l’hébergement et les activités s’y afférant, les nourritures et autres dépenses imprévues. Le prix sera un peu élevé. Il faut donc trouver un prêteur qui propose un prêt personnel qui couvrira le montant de vos vacances. Comparez sur internet et profitez surtout des offres spéciales vacances. Comparez les prêts personnels non affectés. Vous aurez plus de liberté et le taux est très intéressant. Voyez aussi les garanties offertes par le prêteur. Celui qui ose donner des garanties pour ses clients surtout sur le remboursement mérite une analyse plus approfondie.

On ne peut pas toujours dire que si on parle de prêt pour les vacances, il faut choisir tel prêteur. C’est à vous d’étudier l’envers des offres pour ne pas payer plus qu’il ne faut. Même si les prêteurs ne veulent que des bénéfices, parmi ces centaines d’offres, il y en a au moins une qui sera à votre portée. N’oubliez pas qu’il faut que le prêt soit en accord avec votre budget. Si le prêteur ne prend pas en compte votre taux d’endettement, ne vous réjouissez pas trop vite. Cela veut dire qu’il ne s’occupe pas de votre capacité de remboursement. Donc si vous avez un problème de paiement, le coup de poing sera fort. Une seule solution : la comparaison.

Quel contrat ?

Pour avoir un prêt personnel pour vos vacances, étudiez bien l’offre préalable. Si vous vous endettez pour des vacances alors que le remboursement sera un parcours agonisant, c’est une étape perdue d’avance. Optez pour un contrat adéquat à votre budget. Si vous ne savez pas comment s’y prendre, faites appel à un courtier. Il saura vous conseiller sur le contrat à adopter. Il vous guidera sur chaque étape de votre décision. En plus, il vous proposera les meilleurs prêteurs et le meilleur contrat possible. Le montant d’un crédit pour des vacances est assez lourd, c’est pourquoi il faut que le contrat soit solide. Si vous avez les moyens, choisissez la durée la plus courte possible. Comme cela, vous pourrez demander un autre crédit pour vos prochaines vacances.

Pendant la durée de réflexion, étudiez bien le contrat préalable. S’il présente des failles ou des paragraphes pas très clairs, laissez tomber. Vous devez avoir un contrat qui stipule clairement tous les détails de votre remboursement, les avantages que vous bénéficierez. Comme par exemple, il n’y a pas de pénalisation sur un remboursement anticipé. Ou une révision du taux au moins une fois pendant le remboursement. Ou encore une ou deux pauses de remboursement tous les ans pendant le paiement des impôts. Insistez sur le paiement anticipé sans pénalisation surtout si vous avez de quoi le faire. Faites le bon choix sur la durée de remboursement. Il ne faut pas qu’elle soit trop longue surtout pour un crédit vacances. Vous pouvez faire des négociations sur tous ces détails avant que le fonds soit versé et que le remboursement commence.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>