Le prêt personnel chez le commerçant

L’obtention du prêt

Le prêt personnel gratuit est comme tous les crédits. Il faut un contrat. L’obtention est plus simple que les prêts à la banque par exemple. Le commerçant fait une publicité et tous ceux qui sont intéressés peuvent contracter le crédit. Avec le prêt, vous achetez sans payer. C’est seulement après que vous rembourser. Il faut donc que l’achat se fasse chez le commerçant qui propose le crédit. On dit que c’est un prêt gratuit. Cela veut dire qu’il n’y a pas d’intérêt à payer. Il n’y a pas non plus de frais de dossier. Le contrat se fait entre le commerçant et le consommateur, il n’y a pas de taux nominal ni de taux effectif global. En plus, si le consommateur paye sa dette au comptant, il aura une remise. En sus de la gratuité du crédit, une remise sera accordée. C’est seulement en payant au comptant que le consommateur fera un bénéfice sur son prêt personnel gratuit.

Tous les commerçants qui proposent le prêt peuvent accepter votre demande. Il n’y a pas de vérification de dossier financier ni de revenu mensuel. C’est à vous de limiter vos dépenses en crédit. La durée minimale est de 3 mois. Si vous payez avant ces 3 mois, vous n’aurez pas de remise. C’est un crédit à la consommation pour que les consommateurs aient une liberté sur l’achat de leur consommation quotidienne. Le prêt peut donc se porter sur tous les produits à la consommation vendue par le commerçant.

Les conditions du contrat

Le contrat n’est pas un contrat gonflé par des paragraphes interminables comme un prêt personnel avec des intérêts. La gratuité du prêt diminue beaucoup les étapes à faire. Les signataires sont le commerçant et le consommateur. Il inclut le nom de celui qui paye le coût du prêt. Si ce prêt n’a pas de frais de dossier, il a quand même un coût. C’est le moindre pour un crédit. Selon la négociation ou la proposition du prêteur, le coût est supporté par l’une des deux parties. Ce détail doit être clair pour éviter quelques mésententes. Le contrat contient les termes de remboursement. Le délai minimum est de 3 mois, un délai que le consommateur doit respecter s’il veut les avantages du crédit gratuit. Le montant du crédit est plafonné à 21 500 euros comme tous les crédits à la consommation protégés par la loi.

L’avantage du crédit c’est que le consommateur peut faire ses courses même s’il n’a pas un sou en poche. Il n’y a pas d’intérêt et tous les produits sont couverts par le crédit. Mais il faut quand même faire attention. L’abus du crédit gratuit renforce l’endettement abusif et même le surendettement.

Si le consommateur ne paye pas sa dette, c’est le contrat qui déterminera les sanctions à appliquer. Il ne faut pas oublier que même si c’est le commerçant qui est le signataire du contrat, celui-ci est encadré par la loi. Donc, il y a des avantages, des inconvénients et des sanctions pour le prêteur ainsi que pour l’emprunteur. C’est pour cela qu’il est classé parmi les crédits à la consommation légaux.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>