Le prêt personnel des nouvelles technologies

Les avantages

Un grand avantage des prêts personnels pour les nouvelles technologies c’est que vous pouvez tout acheter avec. Tous les nouveaux gadgets et les nouveaux High Tech seront accessibles. Avant la sortie d’un nouveau matériel, les publicités ne s’arrêtent pas. Elles commencent même alors que le projet est encours. Vous avez assez de temps pour réfléchir et engager votre emprunt. Pourquoi ne pas mettre quelques sous de côté pour diminuer le futur prêt. Ce qu’il y a de bien avec les nouvelles technologies, c’est leur nombre. Elles sont de qualités différentes et de marques différentes. Les prix varient beaucoup selon ces critères. Vous avez largement le choix pour votre crédit. Par exemple pour une télé LCD, le prix peut varier de 200 euros à 4 000 euros. Cette différence de prix donne un avantage pour tous les budgets. Si vous n’avez pas assez de possibilité, vous adaptez votre achat selon votre revenu. Même si le prêt personnel pour les High Tech n’est pas très sélectif comme les autres prêts, vous ne devez pas dépasser votre taux d’endettement. Les matériels High Tech sont  tous les matériels électroniques : les télévisons, les chaines Hi-fi, la téléphonie, les ordinateurs, les vidéoprojecteurs, les consoles de jeux, les technologies pour les karaokés (tapis de danse,…), les homes cinéma, les lecteurs DVD, les supports d’écoute (i-pod,…). Il y en a de toutes les demandes. Pour que le ratio entre l’achat et le remboursement soit équitable, diminuez autant que possible la durée de votre remboursement. Plus vous trainez, plus vous aurez de mensualités à payer. En plus de cela, il faut aussi prendre en compte la durée de la garantie de l’appareil.

Les inconvénients

Les inconvénients concernent surtout le remboursement et l’appareil acheté. Sur le plan du remboursement, si la durée est trop longue, ce ne serait pas bon pour l’emprunteur. Même si la durée dépend essentiellement du montant du crédit et des mensualités que peut supporter l’emprunteur, si elle est trop étalée, il n’y aura pas de bénéfice. Si par exemple une télévision coûte 2 000 euros et que la durée de la garantie est de 2 ans. La durée du remboursement doit être de 1 an. Au-delà, l’emprunteur remboursera plus qu’il n’a emprunté. Il faut toujours faire la relation entre le budget de l’emprunteur, le montant à emprunter, la durée de la garantie de l’appareil et la durée du remboursement.

Concernant les appareils, s’ils coûtent cher alors que la garantie n’est que de quelques mois, ce serait un risque de faire un emprunt. Si l’appareil tombe en panne après la garantie avec un remboursement en cours, c’est jeter l’argent par la fenêtre. N’achetez que les appareils avec une garantie assez longue et une marque mondialement connue. Le prêteur n’entre pas dans les détails de votre achat surtout si votre crédit est non affecté. Si vous avez un problème, vous n’aurez pas de remboursement, ni de garantie venant du prêteur. Si par malheur l’appareil est totalement HS, le prêteur n’entendra aucune excuse, un marché est un marché. Le remboursement atteindra son coût total quoi qu’il arrive.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>