Le prêt personnel pour l’amélioration du cadre de vie

Le fonctionnement du prêt

C’est un prêt pour les actions sociales. Chaque foyer n’a droit qu’à un seul prêt. C’est-à-dire qu’il ne faut pas faire de cumul de prêt. Une fois le remboursement fait, le foyer peut procéder à une autre demande. L’intervalle entre deux prêts n’est pas fixé. Dès que le prêt en cours est remboursé, un nouveau peut être engagé. L’amélioration du cadre de vie comprend le déménagement, le loyer, la rénovation, l’équipement ménager et le dépôt de garantie. Si l’une de ces situations vous arrive, il ne faut pas que l’action soit trop loin pour faire la demande de prêt. Elle doit être à moins de deux mois par rapport à la date de demande de prêt. Le remboursement se fait entre un an et quatre ans. Le montant est aussi plafonné, le minimum est de 400 euros et le maximum 5000 euros. Le prêt personnel pour l’amélioration du cadre de vie a un taux très bas. Il est de 2 ou 3 % de moins que les crédits ordinaires. Le taux employé est fixe mais révisable une fois par an. La révision dépend du taux sur le marché. C’est surtout une révision à la baisse que l’emprunteur cherchera.

Pour avoir ce prêt, il faut faire la demande d’autorisation administrative auprès de la DGAC. Cette dernière délivre l’autorisation et le demandeur l’envoie chez la BFM. Le demandeur fournit son dossier et la BFM donne le prêt. C’est la BFM qui analyse le dossier et c’est elle qui donne l’accord ou non.

Les situations comprises dans l’amélioration du cadre de vie

Il faut préciser que le Ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement a bien défini ce qu’est une amélioration du cadre de vie. Toutes les personnes actives et retraitées ont le droit de demander ce prêt. C’est la BFM qui donnera l’aval.

Le dépôt de garantie en fait partie. La location d’un appartement nécessite un dépôt de garantie. Le montant maximal du prêt est de 5000 euros. Ce prêt peut être cumulé avec d’autres prêts sociaux. Pour le dossier il faut une attestation du montant de la caution et du bail venant de la société immobilière responsable de la location de l’appartement.

Le déménagement comprend seulement les frais de transport et les commissions des déménageurs. Comme pièce justificative, il faut les factures des frais du déménagement. Le montant maximal étant toujours de 5000 euros.

Les frais de double loyer concernent les frais de préavis. Il faut justifier ce prêt par les documents de baux pour l’ancien et le nouveau logement ainsi que des quittances. Montant maximal : 5000 euros.

Les frais de rénovation sont accordés pour une résidence principale. Les bénéficiaires sont les locataires et les propriétaires. Avec un montant maximal de 5000 euros, il faut justifier la demande avec les factures ou le devis.

L’équipement ménager ne concerne que les électroménagers et les mobiliers de première nécessité. Le plafond est de 5000 euros avec une facture ou un devis de l’achat.

Le prêt personnel pour l’amélioration du cadre de vie est en vigueur depuis 2011

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Le prêt personnel pour l’amélioration du cadre de vie, 4.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>