Le rachat de prêt personnel

Comment faire ?

Pour faire un rachat de prêt personnel, il faut d’abord avoir au moins un prêt. Que ce soit un prêt pour une voiture, une moto, des travaux, un voyage, des études ou autres financements, le rachat de crédit est possible. Tout d’abord, il faut chercher un prêteur de rachat de crédit. Tous les prêteurs ne font pas de rachat, en plus, c’est un acte souvent mal vu par votre prêteur. C’est pour cela qu’on dit toujours de faire le rachat chez une autre société mais pas dans laquelle vous avez fait votre emprunt. Parce que premièrement, vous serez vu comme un client avec un problème de trésorerie mais aussi votre taux de rachat ne sera pas du tout intéressant. Il faut aussi faire la comparaison des prêteurs de rachat de crédit pour trouver le meilleur taux. Ensuite, vous engagez votre dossier. Il faut un nouveau dossier parce que c’est un nouveau crédit. Alors, toutes les étapes que vous avez faites lors de votre ancien crédit sont à refaire. Il y a aura des frais de dossiers, des assurances, des commissions. C’est pour cela qu’un calcul s’impose pour vérifier si le rachat permet vraiment une libération de crédit. Votre dossier en cours est analysé par le nouveau prêteur afin de déterminer la possibilité d’un rachat et à quel taux. Précisons qu’un rachat ne peut pas se faire à tout moment comme le remboursement anticipé. Si les frais du rachat ne sont pas intéressants par rapport au reste à payer du contrat en cours, le prêteur refusera votre dossier. Le calcul le plus proche est le calcul de la durée ou de la somme déjà payée. Si les mensualités versées ne dépassent pas la moitié de la totalité, le rachat est encore possible. Le mieux c’est qu’au plus le tiers des mensualités soit payé.

Dans quel cas ?

Pourquoi il faut toujours que le rachat couvre le contrat en cours ? C’est parce que le rachat permet de réduire le prix des mensualités avec un taux plus intéressant que le premier contrat. Le taux d’un rachat doit toujours être inférieur au taux en cours, pour qu’une réduction se fasse. C’est le premier cas d’utilisation du rachat. Il permet aussi de faire une place pour pouvoir faire des épargnes si les mensualités sont trop lourdes. Avec le rachat, le taux est faible, donc les mensualités diminuent pour obtenir une place pour économiser. Il consiste aussi à un regroupement de crédit pour qu’il y ait un peu plus de liberté pour un nouveau prêt. Le plus souvent, l’emprunteur regroupe quelques crédits pour n’en faire qu’un. Le rachat achète en même temps ces crédits pour que l’emprunteur ne paie plus qu’une mensualité par mois. Alors, il peut contracter d’autres crédits. Le rachat diminue le taux d’endettement puisque les crédits sont regroupés en un seul et le taux diminue. Le rachat est utilisé dans toutes ces situations. Il peut aussi être utilisé pour le rachat d’un seul crédit, cela dépend de l’emprunteur. Mais dans tous les cas, il ne faut pas attendre un problème de remboursement avant d’opter pour un rachat. Il est toujours possible de le faire même si votre remboursement se passe bien.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>