Le remboursement des prêts personnels

Prêt personnel étudiant

Le remboursement d’un prêt étudiant se passe comme tous les prêts personnels. L’emprunteur paye des mensualités jusqu’à ce que le montant total à rembourser soit effectif. La différence réside sur le moment de remboursement. L’étudiant ne paye rien tant qu’il étudie, mais c’est un choix. S’il ne paye rien, on dit qu’il applique la franchise totale. C’est-à-dire que le fonds est déjà versé, l’étudiant a fait ses acquisitions ou non mais il ne paye pas de mensualités. Normalement, les mensualités commencent un mois après l’achat. Mais pour l’étudiant, cela débute seulement quand ses études seront terminées et qu’il entre dans le monde des personnes actives. La franchise totale veut donc dire aucun remboursement. C’est un avantage donné seulement aux étudiants. La franchise partielle par contre oblige l’étudiant à rembourser une partie de son emprunt pendant ses études. Ce n’est pas le prêteur qui l’oblige mais le choix de contrat de l’emprunteur. Si l’étudiant choisit une franchise partielle, il doit payer des mensualités. La valeur de ces mensualités est minime car ce sont les intérêts du crédit qui sont remboursés. Le montant proprement dit sera remboursé après les études. Néanmoins, la valeur des mensualités est fixe et calculée préalablement. Le problème dans le cas du remboursement d’un prêt pour étudiant, c’est que la durée est souvent longue. L’emprunteur aura déjà à payer une dette alors qu’il commence à peine sa vie professionnelle.

Prêt personnel des personnes actives

Le prêt personnel des personnes actives porte sur tous les produits à la consommation. Le remboursement d’un prêt personnel est défini dans le contrat de crédit. Le montant à payer tous les mois est la mensualité ou l’annuité. Elle comprend le montant à rembourser, les intérêts ainsi que les différents frais et commissions. La mensualité est fixe si le taux est fixe. Le remboursement s’étale sur une durée déterminée si le taux est fixe. L’emprunteur paye donc des mensualités pendant une certaine durée. Tout cela est dans le contrat. L’emprunteur peut payer par mois ou payer des mensualités en une seule fois. Dans ce cas c’est un remboursement partiel. Cela peut se faire à n’importe quel moment du remboursement. Et la valeur n’est pas fixée. Il peut payer deux ou plusieurs remboursements. C’est le montant restant dû qui est la base du calcul d’un remboursement anticipé partiel. L’emprunteur peut aussi faire un remboursement anticipé total. C’est-à-dire qu’il paye le reste de sa dette. Il peut le faire à tout moment mais il faut prévenir le prêteur. Le calcul se basera aussi sur le montant restant dû et le taux effectif global. S’il paye le reste de sa dette, il aura des pourcentages libérés sur son taux d’endettement. Cela lui permettra de contracter un autre prêt. C’est le chemin sans encombre d’un remboursement de prêt personnel. Il peut aussi avoir un retard ou un arrêt total de remboursement. Ce sera au terme du contrat de définir les mesures à prendre. Ou c’est l’assurance ou la caution qui rembourse, ou le contrat est avorté et l’emprunteur doit payer le reste de son crédit.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>