Optez le prêt personnel pour vos travaux

A quel prix ?

Les travaux peuvent être chers ou pas trop, cela dépend des travaux à faire. Ce sont des travaux de rénovations ou des petites constructions. Donc, il faut les matériels et les frais des travaux. Si vous faites les travaux vous-même, vous n’empruntez que le montant du devis estimatif. Si vous faites appel à des professionnels, il faut compter la main d’œuvre. Le prêt personnel pour travaux a quand même le maximum à ne pas dépasser. Selon les prêteurs, ce niveau est différent. Mais puisque c’est un crédit à la consommation, il y a certaines règles à suivre. Si votre emprunt est affecté, vous devez absolument donner la nature de votre emprunt. Car si c’est un emprunt pour un achat immobilier, cela sera impossible. Si votre crédit est non affecté, vous êtes libre d’acheter tous vos matériels et même les décorations de votre habitation. Cependant, il y a des conditions surtout pour les prêts affectés. Tout d’abord, il faut préciser ce que vous allez faire de l’argent. Il faut donc un devis venant d’un professionnel. Et un devis des commissions des ouvriers s’il y en a. c’est la somme de toutes les dépenses liées aux travaux qui sera le montant à emprunter plus les frais de dossiers et les assurances. Le montant maximal est de 21 500 euros, il peut dépasser ce niveau mais c’est celui où les droits du consommateur sont appliqués. Avec le respect de ce montant, le consommateur aura le droit de rendre les marchandises défectueuses ou les travaux qui ne sont pas dans les normes et se faire rembourser.

Les assurances nécessaires

Le contrat d’un prêt personnel pour travaux est un acte juridique. Tout ce qui est dans le contrat est à respecter. Et puisque c’est un contrat de crédit, le prêteur exige une assurance. Elle donne la garantie au prêteur que l’emprunteur payera sa dette quoi qu’il arrive. Cette assurance est obligatoire comme pour les autres crédits à la consommation. Elle n’a pas de montant puisque c’est une lettre de promesse qui est donnée au prêteur. Ou l’emprunteur se souscrit à une assurance, ou il choisit le cautionnement. Le fonctionnement est simple, si l’emprunteur a des problèmes de paiement, c’est à l’assurance ou à la caution de payer.

Il y a aussi d’autres assurances facultatives pour l’emprunteur cette fois-ci. Il y a des aléas dans la vie auxquels on ne peut pas contourner. Mais dans tous les cas, un prêt doit toujours être remboursé. Alors pour en faire face, les assurances facultatives sont utiles. Ces assurances sont proposées par les sociétés d’assurance ou les mutuelles. Le prêteur, s’il est en accord avec des assureurs, il peut inclure votre emprunt avec des assurances. L’assurance décès couvre votre remboursement si vous mourrez. L’assurance perte emploi rembourse à votre place si jamais vous perdez votre travail en cours de remboursement. L’assurance pour invalidité est employée au cas où il vous arrive un accident ou une maladie et que vous êtes dans l’invalidité morale ou physique de faire vos remboursements. C’est aussi le cas de l’incapacité dans le travail.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>