Quels critères à considérer pour votre épargne et à qui s’adresser pour se constituer une épargne dans les meilleures conditions

Outre le taux d’intérêt, vous devez considérer d’autres critères aussi pertinents pour vous. Pour se constituer une épargne dans les meilleures conditions, adressez-vous aux conseillers financiers, associations d’épargnants, ou les spécialistes d’épargnants sur l’internet.

 

Les critères en question

La sécurité : à l’exception du PEA ou « Plan d’Epargne en Action » utilisé comme épargne, un niveau de sécurité élevé est apporté par toutes les formules d’épargne monétaire offertes par les banques.

La disponibilité : si votre épargne est bloquée, il vous sera impossible de faire des retraits libres et donc de disposer de l’argent dans l’immédiat. L’épargne doit être rompue pour récupérer les fonds.

Le rendement de votre épargne : une épargne disponible est moins rentable qu’une épargne bloquée.

La fiscalité : certains produits sont exonérés en partie d’impôts, d’autres produits seront exonérés de prélèvements d’impôts dans sa totalité. Si vous avez opté pour une formule d’épargne soumise à l’impôt, les intérêts dans vos revenus doivent être déclarés.

La règlementation : la majorité des formules d’épargne est soumise à des contraintes compte tenu du fait qu’elles sont règlementées. Un âge minimum, un versement minimum périodique, un dépôt minimum, une durée maximale ou minimale d’épargne sont exigés.

L’épargne solidaire : solidaire puisque vous choisissez de partager les intérêts provenant de votre épargne avec un organisme d’aide au développement ou au profit d’activités citoyennes. Si vous souhaitez donc faire fructifier votre argent en intégrant la solidarité, l’épargne solidaire est fait pour vous.

Les projets qui ne trouvent pas de financements dans les circuits classiques peuvent compter sur l’épargne solidaire.

 

L’épargne éthique : celui ou celle qui épargne prend en considération les critères extra financiers en plus du rendement du produit. L’épargnant investit ses fonds dans des entreprises en tenant compte de leur comportement responsable. Il est désigné « Investissement Socialement Responsable » car les critères de nature sociale et environnementale priment su les critères financiers classiques.

Les conseillers financiers, les associations d’épargnants, ou les spécialistes d’épargnants sur l’internet.

Les conseillers financiers s’entretiennent avec les clients pour connaître leurs possibilités financières et ainsi donc leur proposer les produits qui leur convient parmi une large variété de placements à court, moyen et long terme. Ils doivent préserver vos intérêts patrimoniaux. Si vos investissements sont conséquents, ils vous orientent sur des placements d’argent intéressants.

Étant donné qu’ils connaissent bien les produits et avec l’aide des outils mis à leur disposition, ils peuvent vous fournir des informations au téléphone concernant les cours des placements ou autre information.

Les associations d’épargnants préservent les intérêts des assurés et plus il y en a des adhérents, plus l’association sera doté de pouvoir. Les assurés qui ont pu négocier les conditions avec l’assureur, ont souscrit un « contrat de groupe » au sein de l’association. Elles œuvrent pour que leurs membres puissent se constituer une épargne sur le point juridique, fiscal et financier.

Les spécialistes des placements présents sur internet peuvent aussi vous conseiller et vous ont d’un grand soutien, les frais de souscription ont compétitifs car il n’y a pas d’intermédiaire.

VN:F [1.9.15_1155]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>